4 conseils pour entretenir vos plantes quand vous débutez

Il y a quelque temps, je vous racontais que j’étais de plus en plus fan de plantes. Je commence à en avoir pas mal chez moi comme dans mon jardin et je ne me lasse pas de les voir grandir. Quand j’ai acheté ma première plante, j’étais vraiment paumé et j’ai fait pas mal d’erreurs. Voici les conseils que j’aurais aimé avoir, bonne lecture !

Toujours rempoter ses plantes quand on les achète

Lorsqu’on achète une plante, elle est toujours dans un petit pot, très serré avec peu de place pour ses racines. On peut souvent voir les racines dépasser du bas du pot, ou quand on soulève la plante et qu’on voit tout le terreau collé à ses racines. 

La plante ne sera pas heureuse comme ca pendant longtemps chez vous. Au pire, 1 semaine ou 2 et vous commencerez à la voir dépérir, au mieux quelques mois. 

Mon conseil, c’est d’acheter directement un nouveau pot et de rempoter votre plante avec du terreau adapté. Il y a des terreaux différents suivant si vous achetez une monstera ou une aloe. En cas de doute, n’hésitez pas à vous renseigner en jardinerie. 

Ainsi, on choisit un pot quelques centimètres plus larges pour la rempoter. Prenez un pot trop grand et votre plante passera son temps à faire des racine au lieu de faire des feuilles. Trop petit et elle étouffera et commencera à dépérir. 

Mon conseil est donc de choisir directement en jardinerie un pot plus grand ainsi que du terreau adapté. À vous de choisir si vous souhaitez prendre un pot en terre cuite trouée et une soucoupe, ou un pot en plastique troué et un cache-pot. 

Vérifier si les besoins de la plante correspondent avec l’endroit ou vous voulez la mettre

Vous voulez mettre votre plante dans votre entrée un peu sombre, et vous n’êtes pas disponible la semaine pour l’arroser ? Au contraire, vous voulez mettre votre plante dans votre salon orienté plein sud qui reçoit beaucoup de lumière ?

Chaque plante a ses préférences, certaines vont aimer la lumière à foison, d’autres vont préférer l’ombre. C’est toujours primordial de se renseigner sur les préférences de votre plante pour voir si elles coïncident dans l’emplacement choisi

Il est important de regarder l’exposition de votre appartement (nord-sud-est-ouest) ainsi que la proximité de la source de lumière naturelle

Si votre plante ne coïncide pas, ne cherchez même pas à essayer ! Elle va être triste et va avoir des feuilles qui jaunissent ou brunissent, et va mourir. 

Il y a énormément de types de plantes avec des besoins différents, vous trouverez forcément une référence qui vous plaira et correspondra à l’emplacement choisi. Ne forcez pas votre plante, c’est une perte de temps et d’argent ! 

Un excès d’eau est toujours pire qu’un manque d’eau

Je vous parlais plus haut de l’importance de prendre un pot avec un trou en dessous. Mais pourquoi ?

Lorsqu’on arrose la plante, on peu parfois trop l’arroser sans s’en rendre compte. Le trou dans le bas du pot va permettre à la plante de laisser sortir l’eau en trop et de ne pas abîmer ses racines

S’il n’y a pas de trou, l’eau va rester et faire pourrir les racines, et donc faire mourir votre plante. 

Si vous oublier d’arroser votre plante, certes, elle ne vas pas être contente, mais vous n’endommagerez pas vos racines ! 

Si vous débutez, je vous conseille d’opter pour des oyas afin de ne pas sur-arroser vos plantes. Cependant, ce concept fonctionne qu’avec les plantes en besoins moyens à importants en eau. Majoritairement des plantes à feuilles comme les philodendrons ! 

Si vous achetez des cactus ou yucca par exemple, il faudra peu d’eau donc pas besoin de ce genre d’accessoires. Un oubli d’arrosage sera bien toléré par ce genre de plantes, mais faites surtout attention à ne pas les sur-arroser. 

Commencer petit et facile

Quand on débute, on a envie de faire une jungle chez soit, d’avoir 1001 références, d’avoir des plantes énormes, enfin bref, on a souvent beaucoup d’ambition.

Pourtant, mon conseil va être de commencer petit et surtout facile

Acheter une petite plante et bien s’en occuper sont pour moi les bases. Rien ne sert de commencer avec une grosse plante, qui est très coûteuse, si on ne sait pas s’en occuper correctement. Il y a un risque trop élevé pour que vous vous loupiez et que la plante en subisse les conséquences.

On trouve tout un tas de listes de plantes faciles sur Internet, voici mes conseils :

Avocatier : gratuit, très satisfaisant à faire, et très beau

Ceropegia / Chaine de cœur : peu chère, magnifique à poser sur une étagère et grandit rapidement.

☐ Le Piléa : un style totalement différent de ce qu’on voit d’habitude, grandit rapidement et fait des rejets que vous pourrez offrir à vos amis ! 

Aloe Véra : plante robuste qui pousse rapidement avec peu d’eau.

Sansevieria / Langue de belle-mère : réputé pour être indestructible, c’est la meilleure plante en basse lumière ! Elle est très mignonne et grandit rapidement.

Zamioculcas / ZZ Plant : une plante au feuillage exotique qui pousse vite et est très difficile à tuer !

Toutes ces plantes ont en commun d’être faciles à trouver, peu chères, facile d’entretien et très mignonnes ! Vous pourrez facilement débuter avec elles et les voir grandir au fil du temps. 

Conclusion

Au travers de cet article, j’espère que je vous ai inspiré à tenter l’aventure des plantes d’intérieur ! C’est toujours fun et très satisfaisant de les voir grandir au fil des mois. Ces conseils sont mes basiques que je dis tout le temps à mes proches quand ils me demandent des conseils. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à venir me les poser sur Instagram ou twitter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.