Déménager sereinement !

Comme si c’étais pas assez compliqué entre la fin d’année, les fêtes et la situation sanitaire, on s’est dit, et si on déménageait ? Nous avons facilement trouvé un nouvel appart, et nous avons commencé en même temps les visites pour faire louer l’ancien et nos cartons. Cependant, un déménagement c’est toujours compliqué, en particulier parce que nous changeons de pays. Pour pouvoir déménager sereinement j’ai mis pas mal de choses en place et je voulais vous en parler, bonne lecture !

Lister pour ne rien oublier

J’adore faire des listes. Ca m’aide beaucoup, que ce soit dans la vie personnelle ou professionnelle. J’ai une bonne mémoire d’une manière générale, mais avec un déménagement, j’ai préféré jouer la sûreté et faire des listes.

Depuis un bon moment, j’utilise l’application Todoist et je la trouve très pratique, en particulier dans ce contexte de déménagement.

J’ai fait une liste que j’ai partagée avec mon copain, avec différentes sections. J’en ai fait une par pays, et une chacun pour les différents documents dont on doit s’occuper. On raye au fur et à mesure et c’est vraiment pratique !

Trier, donner, vendre, recycler

Avant tout déménagement, il faut trier. Personnellement, j’adore ca donc ca tombe bien !

Au niveau de l’appartement, j’ai peu de tri à faire. On s’est occupé de l’armoire en novembre, mes affaires de diy sont rangés et triés, les livres, c’est bon, et tout ce qui est dans l’appartest utilisé d’une manière générale. L’objectif pour nous va être de finir au maximum tout ce qu’on a au niveau de la nourriture, pour faciliter le déménagement.

Il y a quelques meubles que l’on ne veut plus, ou qui ne seront pas utiles au prochain appartement. J’en ai mis à vendre sur fb market, et pour les autres (je pense notamment aux meubles extérieurs.), je vais essayer de les vendre aux personnes qui reprendront l’appartement après nous.

Le plus gros du tri, ce fut notre cave. C’est le lieu ou tout ce qu’on n’utilise pas souvent est, le lieu ou je stocke les « oh ca peut toujours être utile ». Enfin bref, beaucoup de boulot ! Nous avons divisé cela en étapes.
On a déjà fait un gros tri avec tout ce qui doit aller à la déchetterie : vieux cartons, habits à donner, objets cassés, etc.
Ensuite, c’est direction Emmaüs pour donner les appareils électriques qui fonctionnent, les meubles qui ne valent pas le coup d’être vendu.
Pour le reste, ce sera emporté avec nous dans notre futur appartement !

Faire ses cartons

À mon premier emménagement, mes parents m’avaient pris des grosses boites en plastique pour pouvoir bouger mes affaires les plus fragiles. Quand elles ne sont pas utilisées pour déménager, je m’en sers de stockage dans ma cave, c’est hyper pratique !

Pour cette fois-ci, elles seront bien sur de retours. J’ai été en acheter 4 autres chez Action, parce qu’en quelques années, j’ai acheté pas mal d’objets ! Pour compléter cela, nous avons récupérer des cartons de frites du restaurant des parents de mon copain. Je trouve cela bien plus économique et écologique plutôt que d’acheter des cartons.

Boites en plastiques, cartons, valises, et sacs de courses seront de la partie pour ce déménagement, et on devrait être tranquilles. Pour les vêtements, j’ai acheté un pack de sacs sous-vides, ça optimise la place et permet de les ranger facilement !

Au niveau de l’empaquetage, on va commencer par les affaires non-essentielles (livres, matériel de diy, vêtements hors saisons, papiers, ect) afin de pouvoir les faire en avance.
Les derniers jours, avant de partir, nous nous occuperons de la cuisine, des vêtements et des plantes.

S’organiser le jour J

Nous avions prévu un déménagement sur plusieurs jours. Même s’il y a peu de trajet entre mon ancien et nouvel appartement (35 minutes), le fait que le nouvel appartement soit au 3e étage sans ascenseur était fatiguant.

Nous avons fait appel à nos amis, et heureusement que nous étions 6 ! (si vous passez par la encore merci, on vous doit un super restau !)

Nous avons réservé une camionnette juste après notre état des lieux et j’ai organisé un maximum pour stresser le moins possible tout en étant efficace.

On a fait deux équipes, une qui partait chercher le camion et une pour les courses ! Après avoir mangé, nous avions une commande d’électroménager à chercher et à monter dans l’appart. On pensait que ça allait être rapide, mais le magasin a mis tellement de temps à nous donner les marchandises que ça nous a mis en retard pour la suite !

Après avoir galéré à monter le frigo américain et la machine à laver, nous sommes partit à notre ancien appart pour un premier chargement. Le plus gros a été pris et fut hyper bien optimisé !

Je ne vais pas trop en parler, mais ce fut hyper stressant parce qu’on devait passer la frontière entre la Suisse et la France, et personne ne nous donnait les bons renseignements. Toutes les personnes nous donnaient un autre son de cloche… Au final, on a passé la frontière sans problème, et il nous reste que des formalités administratives !

Le lendemain on repartait pour un aller-retour à l’ancien appart et chercher de l’électroménager que j’avais trouvé d’occasion. Le plus gros était fait et il ne nous restait que quelques petits meubles à ramener. Nous les ramenons au fur et à mesure !

S’installer rapidement

Quand on a un appartement rempli de cartons, difficile de savoir par où commencer ! Pour ma part, j’avais organisé déjà une partie des cartons au fur et à mesure que nous les montions dans l’appartement.

J’ai mis chaque carton et meuble dans la pièce où il ira en définitive, afin de me simplifier la tâche au maximum.

J’ai commencé à ouvrir les cartons pour la nourriture et ustensiles de cuisine du quotidien. C’était le plus urgent, car après la première journée, on avait juste envie de se reposer et de manger.

Au fur et à mesure des jours, j’ai avancé du plus important au moins important. Il me reste encore des cartons aujourd’hui, et ce n’est pas grave ! Je préfère attendre et les ranger dans un endroit logique plutôt que ranger tout n’importe où.

Après avoir rangé et organisé la nourriture, j’ai fait le plus gros des vêtements. L’armoire n’est pas hyper bien rangée, mais le plus gros est fait et on peut chercher des vêtements le matin sans galérer 20 minutes. Nous avons également installé l’ordinateur de mon copain, vu qu’il en avait besoin.

Ensuite, je me suis occupé de la salle de bain et du reste de la cuisine. Même si j’attends encore des meubles, j’ai organisé ça de matière à savoir où est quoi grâce à des bacs transparents.

Et depuis, je continue avec ce qui est moins important : les tables, de nuit, la bibliothèque et j’en passe ! Au final, tout s’est fait naturellement et mis à part les 2 premiers jours, cela n’est pas compliqué de s’y retrouver.

Conclusion

Il nous reste encore beaucoup à faire pour s’approprier notre appartement. Cependant, j’espère que mon chemin pour ce déménagement vous aura inspiré, ou au moins distrait. Si vous voulez en savoir plus au sujet de l’appartement et de son aménagement, j’ai créé une chaîne YouTube ! La première vidéo est en ligne et je vous fais un tour de mon appartement en vous expliquant ce que j’ai prévu d’y faire. Je ferais à chaque fois un article associé à la vidéo, pour vous donner des liens de produits ou informations supplémentaires, voici le premier ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.